Chronologie

Par défaut

Chronologie de Gustave Revilliod et du Musée Ariana

1817

Naissance le 8 avril de Gustave Revilliod, 3e fils (après Horace et Charles) de Philippe Revilliod (1786-1864) et d’Ariane De la Rive (1791-1876).

1827

Mort de son quatrième frère, Olivier, après 3 semaines de vie

1833 – 1837

Collège et Académie de Genève, études de philosophie et de droit.

1835

Premier voyage à Londres avec son père. Revilliod fera de nombreux séjours en France, notamment à Paris, durant toute son existence.

1838-1839

Suit des cours à l’Université de Berlin pendant le semestre d’hiver. À l’été 1839, voyage au Danemark, en Norvège, en Suède, à Saint-Pétersbourg et à Moscou. Réalise ses premières acquisitions d’objets.

1842-1843

Voyage à Naples, Pompéi, Rome, Florence, Venise.

1844-1845

Voyages à Alger. Premiers contacts avec l’Orient.

1851

Visite l’Exposition universelle à Londres.

1853

Début de sa collaboration avec les imprimeurs et éditeurs Fick.

1858

Mort de ses deux frères, Horace, 47 ans, et Charles, 45 ans, à quelques semaines d’intervalle.

Godefroy Sidler, âgé de 22 ans, entre au service de Gustave Revilliod et de sa famille.

1859

Président de la Société d’histoire et d’archéologie de Genève, puis en 1860 et 1865.

1864

Mort de son père, Philippe Revilliod. Gustave hérite du domaine de Varembé.

1866

Don de 100’000 francs pour contribuer à la construction de la Bibliothèque publique dans le parc des Bastions.

Revilliod commence à accueillir des amateurs dans le musée qu’il a installé dans la demeure familiale, au 12, rue de l’Hôtel-de-Ville.

1868

Élu au Grand Conseil, où il siégera jusqu’en 1870, puis de 1872 à 1874. Dans ce cadre, il vote la séparation de l’Église et de l’État, qui ne sera adoptée à Genève qu’en 1907.

1869

Premier séjour en Égypte. Revilliod est l’un des trois délégués de la Confédération helvétique à l’inauguration du canal de Suez. Il est accompagné de Godefroy Sidler.

1873

Commissaire délégué par le Conseil fédéral à l’Exposition universelle de Vienne et membre du jury pour la section des métaux ouvrés.

1876

Mort de sa mère, Ariane Revilliod-De la Rive, et décision de construire un musée, qu’il baptisera Ariana en mémoire de sa mère.

1876 – 1877

Voyage à Florence, Rome, Naples, Pompéi, Palerme.

1877

Début des travaux de construction de l’Ariana le 12 novembre, supervisés par Godefroy Sidler.

1880 – 1881

Séjour en Égypte, croisière en dahabieh sur le Nil. Au retour, visite de l’Exposition nationale italienne à Milan.

1883

Installation de la première salle du musée, la salle des Étrusques.

1884

Ouverture au public du Musée Ariana, encore inachevé.

1887

Achèvement de la salle orientale et de la salle Revilliod.

1888 – 1889

Tour du monde en compagnie du Dr Ernest Gaudard. Ils font étape en Égypte, en Inde, à Ceylan, à Saigon, en Chine et au Japon et reviennent par les Etats-Unis.

1890

Revilliod repart en Égypte, accompagné par Angelo Fleuriot, où il meurt le 21 décembre. Il lègue le domaine de Varembé, l’Ariana et ses collections, l’immeuble de la rue de l’Hôtel-de-Ville et un portefeuille de titres à la Ville de Genève. Gustave ne laisse aucun décédant direct.